top of page
Rechercher

Les cinq compétences émotionnelles de Moïra Mikolajczak


Les compétences émotionnelles désignent la capacité à identifier, comprendre, exprimer, gérer et utiliser efficacement les émotions, tant les siennes que celles des autres. Elles jouent donc un rôle essentiel dans la santé mentale et physique, mais aussi dans la performance au travail et dans les relations sociales. Elles peuvent décrites de la manière suivante :


- L'identification des émotions : distinguer de manière juste l’èmotion que l’on ressent parmi l’éventail d’émotions et estimer son niveau d’intensité.


- La compréhension des émotions : saisir les causes/mécanismes sous-jacents à la naissance des émotions et les conséquences des émotions.


- L'expression des émotions : exprimer ses émotions de manière claire et socialement appropriée, et permettre aux autres d’en faire de même.


- La régulation des émotion : gérer ses émotions de manière adaptée par rapport au contexte et à ses ressources et soutenir/accompagner les autres dans la régulation de leurs propres émotions.


- L'utilisation des émotions : faire des émotions des alliées pour la réflexion, la prise de décision, l’action et les relations à autrui.


Ces compétences sont cruciales pour des relations interpersonnelles réussies, la résolution de problèmes, la prise de décision et le bien-être général. Elles comprennent généralement les éléments suivants :

  1. Conscience émotionnelle : La capacité de reconnaître et de comprendre ses propres émotions, ainsi que celles des autres. Cela implique d'être conscient de ce que l'on ressent à un moment donné.

  2. Gestion émotionnelle : La capacité de réguler et de gérer ses propres émotions de manière saine. Cela inclut la gestion du stress, la résolution des conflits et la capacité à rester calme dans des situations difficiles.

  3. Motivation personnelle : La capacité de motiver soi-même, de définir des objectifs et de rester déterminé dans la poursuite de ces objectifs malgré les obstacles.

  4. Empathie : La capacité de comprendre les émotions des autres, de se mettre à leur place et de répondre de manière appropriée. Cela contribue à établir des relations positives et à favoriser une communication efficace.

  5. Compétences sociales : La capacité de gérer efficacement les relations avec les autres, y compris la communication, la résolution de conflits, la collaboration et la coopération.

  6. Intelligence émotionnelle dans les relations interpersonnelles : Comprendre comment les émotions influent sur les relations et être capable de maintenir des relations saines et positives.

  7. Auto-évaluation : La capacité de se remettre en question de manière constructive, de reconnaître ses propres forces et faiblesses, et d'accepter les critiques de manière positive.

Le développement de ces compétences peut améliorer la qualité de vie personnelle et professionnelle en favorisant des relations plus satisfaisantes, une prise de décision plus éclairée et une gestion plus efficace du stress et des défis de la vie quotidienne.






10 vues0 commentaire
bottom of page